Du Morne-des-Esses au Djebel – de Raphaël Confiant : les Martiniquais engagés dans la guerre d’Algérie

L’écrivain Raphaël Confiant a publié son nouveau livre en septembre 2020, un roman intitulé Du Morne-des- Esses au Djebel. La fiction a principalement lieu en Algérie pendant  la guerre (1954-1962). Celle-ci est à son apogée. La France use tous les moyens : « Arrestations arbitraires, villages rasés, champs détruits au bulldozer, chantage sur les femmes et  lesLire la suite « Du Morne-des-Esses au Djebel – de Raphaël Confiant : les Martiniquais engagés dans la guerre d’Algérie »

Une farouche liberté – de Gisèle Halimi et Annick Cojean : rétrospective des combats et testament de l’avocate

Quelques semaines après la mort de Gisèle Halimi, a paru son dernier livre écrit avec la collaboration d’Annick Cojean : Une farouche liberté. Dans son introduction, la journaliste Annick Cojean avoue son admiration pour Gisèle Halimi et souligne  les valeureux combats de l’avocate qui ont plus de soixante-dix ans. « A 93 ans, elle persiste et s’insurge,Lire la suite « Une farouche liberté – de Gisèle Halimi et Annick Cojean : rétrospective des combats et testament de l’avocate »

La mort et son frère – de Khosraw Mani : de Kaboul à Paris, le fantôme de l’horreur

Après Une petite vie (éd. Intervalles 2018) , La mort et son frère est le deuxième roman de Khosraw Mani traduit en français. Le roman s’ouvre sur une scène représentant un écrivain qui ne parvient  pas à écrire un mot, dans son logement à Paris pendant la nuit.  « Paris est une fête. L’écrivain est lasLire la suite « La mort et son frère – de Khosraw Mani : de Kaboul à Paris, le fantôme de l’horreur »

La langue arabe, trésor de France – de Jack Lang : défense et illustration de l’arabe

Le président de l’Institut du Monde Arabe (IMA), Jack Lang publie son nouveau livre intitulé La langue arabe, trésor de France, avec la collaboration de Victor Salama.   Le livre commence par un petit texte en guise d’introduction dans laquelle l’auteur déclare que la langue arabe fait partie de l’histoire de France. « L’histoire de notreLire la suite « La langue arabe, trésor de France – de Jack Lang : défense et illustration de l’arabe »

Ainsi parlait ma mère – de Rachid Benzine : lire pour vivre longtemps

Le premier roman de Rachid Benzine, Ainsi parlait ma mère, a été publié au début 2020 chez Seuil éditions. Il parait cette semaine (janvier 2021) en format Poche dans la collections Points du même éditeur. Le nouveau roman de Rachid Benzine a été publié en août 2020. Pour lire la critique cliquez ici: Dans lesLire la suite « Ainsi parlait ma mère – de Rachid Benzine : lire pour vivre longtemps »

Bliqiss – de Saphia Azzeddine: pamphlet contre l’obscurantisme

Dès les premières pages du roman, on est déjà sous les feux de la rampe.  Une femme, Bilqiss, condamnée attend sa sentence. Son crime : avoir lancé l’appel à la prière à la place du muezzin. Tous les thèmes du roman sont déjà posés : religion, sanction, châtiment, discrimination, et divinité. C’est de sa cellule,Lire la suite « Bliqiss – de Saphia Azzeddine: pamphlet contre l’obscurantisme »

Notre ailleurs – de Rasha Khayat : l’identité entre Allemagne et Arabie Saoudite

Tarek est un Saoudien qui a fait des études de médecine en Allemagne. Grâce à ce long séjour, il a connu l’Allemande Barbara avec qui il s’est marié.  Le père décède en laissant deux enfants : Basil et sa sœur Lalya. « S’il était mort, c’était par défaut de patrie. Le sentiment de ne plus être chezLire la suite « Notre ailleurs – de Rasha Khayat : l’identité entre Allemagne et Arabie Saoudite »

L’échelle de la mort – de Mamdouh Azzam: traditions meurtrières en Syrie

Le roman L’échelle de la mort de l’écrivain syrien Mamdouh Azzam , publié d’abord en 1989, a été publié en 2020 en langue française. L’histoire a lieu dans une région  rurale, quelque part en Syrie. La domination masculine et le respect sacré des traditions ancestrales persistent dans ce lieu enfermé et isolé. Désobéir  aux coutumes Lire la suite « L’échelle de la mort – de Mamdouh Azzam: traditions meurtrières en Syrie »

Noces de jasmin – de Hella Feki: le roman de la révolution tunisienne

Les révolutions ayant secoué certains  pays du Maghreb et d’Orient, connues sous le nom de Printemps arabe,  sont devenues une source d’inspiration pour les écrivains. Construites sur un fond réel de révolte, les fictions ont des  points communs malgré la différence des formes et outils:   elles fustigent la dictature et font l’éloge de toutes lesLire la suite « Noces de jasmin – de Hella Feki: le roman de la révolution tunisienne »

Les porteurs d’eau – d’Atiq Rahimi: l’identité est un cycle d’exils et d’errances

Le dernier roman d’Atiq Rahimi, Les porteurs d’eau, publié en grand format en 2019 chez POL, vient de sortir en format poche chez Gallimard (Collection Folio). Pour lire la critique de son dernier livre (récit) publié en 2020, cliquez ici: L’invité du miroir. Divisé en 30 chapitres, le roman Les porteurs d’eau raconte deux récitsLire la suite « Les porteurs d’eau – d’Atiq Rahimi: l’identité est un cycle d’exils et d’errances »