Ajar-Paris _ de Fanta Dramé : à la recherche du père et de soi entre France et Mauritanie

Il s’agit du premier roman de Fanta Dramé, jeune écrivaine française née de père mauritanien et d’une mère sénégalaise.  Le livre est préfacé par Faiza Guène  qui en dit ; « On lit parfois certains romans  comme on parcourt une carte aux trésors. Ajar-Paris est de ceux-là ». Après la mort de sa grand-mère, Fanta rentre pour laLire la suite « Ajar-Paris _ de Fanta Dramé : à la recherche du père et de soi entre France et Mauritanie »

La patience des traces _ de Jeanne Benameur : périple aux confins de l’âme humaine

Après son roman « Ceux qui partent » (Actes Sud 2019),  Jeanne Benameur fait sa rentrée littéraire 2022 avec deux titres : un recueil de poèmes « Le pas d’Isis » (Bruno Doucey) et un roman « La patience des traces ». Lire la critique du recueil Le Pas d’Isis de Jeanne Benameur Simon est un psychanalyste qui a passé sa vieLire la suite « La patience des traces _ de Jeanne Benameur : périple aux confins de l’âme humaine »

La voisine du cinquième_  de Habib Selmi : amour, exil, et nostalgie tunisienne

Après  La nuit de noces de Si Bechir , Actes Sud publie la traduction du nouveau roman de l’écrivain tunisien Habib Selmi, « La voisine du cinquième », publié en langue arabe en 2020. Le roman a été déjà  primé par le Prix Katara 2021. Pour lire la critique du précédent roman: La nuit de noces deLire la suite « La voisine du cinquième_  de Habib Selmi : amour, exil, et nostalgie tunisienne« 

Une chambre en exil _ d’Omar Youssef Souleimane : un Syrien en France

Après « Le dernier Syrien » (Flammarion 2020)  inspiré par la révolution syrienne, Omar Youssef Souleimane publie son nouveau roman chez le même éditeur, « Une chambre en exil ». Lire la critique du précédent roman : le dernier Syrien Le narrateur –personnage est un jeune Syrien qui vit  seul à Bobigny. Athée, cultivé, passionné d’écriture et de poésie, ilLire la suite « Une chambre en exil _ d’Omar Youssef Souleimane : un Syrien en France »

Le pas d’Isis _ de Jeanne Benameur : recoudre   les fragments du monde par la poésie

Cette année, Jeanne Benameur fait sa rentrée avec deux livres : un roman intitulé  La patience des traces  (Actes Sud) et  Le pas d’Isis (Bruno Doucey). Le Pas d’Isis est un recueil de poésie. C’est un  long  poème libre, sans ponctuation tel un long cri de chagrin, divisé en fragments sans titres. La poétesse imagine uneLire la suite « Le pas d’Isis _ de Jeanne Benameur : recoudre   les fragments du monde par la poésie »

L’enfant qui regarde _ de Dany Laferrière : souvenir d’enfance haïtienne

L’Académicien Dany Laferrière fait sa rentrée littéraire 2022 avec deux titres : « Dans la splendeur de la nuit » (Poésie, Seuil Points) et « L’enfant qui regarde » (Grasset). Dans un quartier du Port-au-Prince, un enfant regarde et raconte. Vivant avec sa mère, loin du père, il est obsédé par un certain Gérard qui habite seul une chambre auLire la suite « L’enfant qui regarde _ de Dany Laferrière : souvenir d’enfance haïtienne »

Si seulement la nuit _ d’Atiq Rahimi et Alice Rahimi : écrire en temps de Covid-19

Après L’invité du miroir   (POL 2020) écrit à l’occasion d’un tournage au Rwanda, Atiq Rahimi publie son nouveau livre,  Si seulement la nuit (2022) chez le même éditeur. Pour lire la critique du précédent livre cliquez ici : l’invité du miroir « Si seulement la nuit » est un recueil de lettres échangées entre l’auteur Atiq Rahimi et saLire la suite « Si seulement la nuit _ d’Atiq Rahimi et Alice Rahimi : écrire en temps de Covid-19 »

Vivre à ta lumière _ d’Abdellah Taia : lettre d’amour à la mère

Après  La vie lente  (seuil 2019), Abdellah Taia publie son nouveau roman chez le même éditeur,  Vivre à ta lumière (2022). Le Maroc est sous l’occupation française. Malika est une fille de Beni Mellal, orpheline de sa mère. Elle est mariée adolescente à Allal qui la laisse quelques mois après le mariage pour aller combattre enLire la suite « Vivre à ta lumière _ d’Abdellah Taia : lettre d’amour à la mère »

Un chien de rue bien entraîné – de Muhammad Aladdin : éloge de l’érotisme en Égypte

Publié en 2014 en langue arabe,  Un chien de rue bien entrainé  vient d’être  traduit en langue française par le romancier égyptien Khaled Osman, publié par Actes Sud en février 2022. Ahmad est un jeune égyptien qui écrit des scénarios érotiques pour un  site Internet. En retour, il est rémunéré en dollars. « Moi  j’étais pratiquementLire la suite « Un chien de rue bien entraîné – de Muhammad Aladdin : éloge de l’érotisme en Égypte »

Entendez-vous dans les campagnes _ de Ahmed Tiab : dénoncer  l’extrémisme par le polar

Après son roman centré sur la décennie noire en Algérie « Vingt stations » (Aube 2021), Ahmed Tiab publie son nouveau roman chez le même éditeur, « Entendez-vous dans les campagnes » (2022). Pour lire la critique de ce roman cliquez ici: Vingt stations Dans le Morvan, région de campagne en France connue par le brouillard, l’adolescent Emilien disparaît.Lire la suite « Entendez-vous dans les campagnes _ de Ahmed Tiab : dénoncer  l’extrémisme par le polar »