Les porteurs d’eau – d’Atiq Rahimi: l’identité est un cycle d’exils et d’errances

Le dernier roman d’Atiq Rahimi, Les porteurs d’eau, publié en grand format en 2019 chez POL, vient de sortir en format poche chez Gallimard (Collection Folio). Pour lire la critique de son dernier livre (récit) publié en 2020, cliquez ici: L’invité du miroir. Divisé en 30 chapitres, le roman Les porteurs d’eau raconte deux récitsLire la suite « Les porteurs d’eau – d’Atiq Rahimi: l’identité est un cycle d’exils et d’errances »