La mélancolie du maknine – de Seham Boutata : la quête du chardonneret et de soi

Au commencement était un documentaire que Seham Boutata a réalisé  sur le chardonneret, diffusé sur plusieurs radios en 2018 sous le titre L’élégance du chardonneret. Pour écouter ce documentaire audio, cliquez ici : L’élégance du chardonneret Seham Boutata pousse loin l’aventure et publie en 2020 un livre centré sur le chardonneret, et précisément celui d’Algérie ditLire la suite « La mélancolie du maknine – de Seham Boutata : la quête du chardonneret et de soi »

Déflagration des sens – de Karim Akouche : les sages bavardages d’un Algérien en colère

Après  Lettre à un soldat d’Allah (éd. Ecriture 2018), recueil de chroniques,  Karim Akouche publie son nouveau livre : un roman intitulé  Déflagration des sens. La fiction est racontée par un personnage-narrateur ; un Algérien quadragénaire, de la région kabyle. Après être expulsé d’Europe, et après avoir exercé divers métiers en Algérie, il travaille comme transporteur avecLire la suite « Déflagration des sens – de Karim Akouche : les sages bavardages d’un Algérien en colère »

Écorces- de Hajar Bali : l’Algérien entre poids des traditions et lumière de la liberté

Le nouveau livre de Hajar Bali a été publié en 2020 simultanément en France chez Belfond et en Algérie chez Barzakh. C’est son premier roman. Nour, 23 ans, est un étudiant en mathématiques. Il vit avec sa mère Meriem, sa grand-mère Fatima, et son arrière-grand-mère Baya. « J’ai trois mères », dit-il.  Au jour le jour, NourLire la suite « Écorces- de Hajar Bali : l’Algérien entre poids des traditions et lumière de la liberté »

Un jour idéal pour mourir – de Samir Kacimi : en Algérie, le suicide rend la vie belle

Le roman de Samir Kacimi publié en langue arabe en 2009 vient de paraître en langue française, simultanément en France chez Actes Sud et en Algérie chez Barzakh éditions. Le roman s’ouvre sur une scène de suicide, représentant un homme prêt à se jeter  du quinzième étage d’un immeuble de la banlieue algéroise. Il s’agitLire la suite « Un jour idéal pour mourir – de Samir Kacimi : en Algérie, le suicide rend la vie belle »

La discrétion – de Faïza Guène: les enfants d’immigrés héritent la violence des parents

Après Millenium Blues, Faïza Guène publie son roman, La discrétion. La famille Taleb vit depuis des décennies  à Aubervilliers, ville dans la banlieue parisienne ; hormis une fille qui vit seule, tous les membres partagent le même appartement.  Tous les enfants, un homme et trois filles, sont nés en France ; les parents viennent d’Algérie. Le pèreLire la suite « La discrétion – de Faïza Guène: les enfants d’immigrés héritent la violence des parents »

Qui n’est pas raciste, ici? – d’Akli Tadjer: hommage à l’Autre

Après le roman  La vérité attendra l’aurore,  Akli Tadjer publie un court essai, Qui n’est pas raciste, ici ?. Ce texte est le fruit de l’affaire qui a eu lieu récemment  à cause de son roman Le Porteur de Cartable. L’écrivain était invité par une professeure de lycée pour parler  de ce roman face aux élèves.Lire la suite « Qui n’est pas raciste, ici? – d’Akli Tadjer: hommage à l’Autre »

Adieu Oran – d’Ahmed Tiab: hommage aux Noirs dans une Algérie noire

Le dernier roman d’Ahmed Tiab, Adieu Oran , a été réédité en version poche en 2020, après avoir été publié en grand format en 2019, par le même éditeur Aube éditions. À Oran, les  homicides contre les Chinois se multiplient. Ces derniers  débarquent essentiellement pour réaliser des travaux de construction dans la ville. « Les chantiersLire la suite « Adieu Oran – d’Ahmed Tiab: hommage aux Noirs dans une Algérie noire »

Le peintre dévorant la femme – de Kamel Daoud : robinsonnade au musée Picasso

Dernier livre de Kamel Daoud, Le peintre dévorant la femme a été publié d’abord en 2018, simultanément en France chez Stock et en Algérie chez Barzakh. Il a été réédité en format poche en mars 2020 chez Actes Sud, dans la collection Babel. Ce livre est le fruit d’une nuit que Kamel Daoud a passéeLire la suite « Le peintre dévorant la femme – de Kamel Daoud : robinsonnade au musée Picasso »

Impasse Verlaine – de Dalie Farah : une robinsonnade féminine

Le premier roman de Dalie Farah, Impasse Verlaine , publié en grand format chez Grasset en 2019, a été réédité en format poche en juin 2020 chez Mon Poche. Vendredi est une fille née dans un village en Algérie. Son nom est le jour dans lequel elle est née : vendredi. « Si l’on ignore la date deLire la suite « Impasse Verlaine – de Dalie Farah : une robinsonnade féminine »

Dernières heures avant l’aurore – de Karim Amellal: le passé présent en Algérie

C’est le dernier roman de Karim Amellal. Il commence par le présent puis fait jaillir le passé tout au long de la fiction. Mohammed est un  Algérien qui a quitté l’Algérie  pour passer des décennies en France. Un jour, il décide de rentrer au pays natal  après des années d’exil. Il convainc son ami RachidLire la suite « Dernières heures avant l’aurore – de Karim Amellal: le passé présent en Algérie »