Ce qui reste des hommes – de Vénus Khoury-Ghata : l’écriture comme thérapie contre la solitude

L’écrivaine Vénus Khoury-Ghata  a publié récemment son tout nouveau roman, Ce qui reste des hommes (Actes Sud 2021). Quelque part à Paris, Diane est une romancière qui vit seule. Son mari Paul est mort ; les nombreux hommes qu’elle a connus ne sont plus près d’elle. Aucun homme pour son lit. Elle paie alors  un caveauLire la suite « Ce qui reste des hommes – de Vénus Khoury-Ghata : l’écriture comme thérapie contre la solitude »

Lecture-Monde organise une visioconférence avec Alaa El Aswany: le 31 janvier

Le magazine Lecture-Monde commence les rencontres et entretiens audiovisuels avec les écrivains et écrivaines du monde entier. Cela concerne aussi les autres acteurs du livre tels que les éditeurs, les imprimeurs et les traducteurs (souvent mis à la marge)… La première rencontre aura lieu avec Alaa El Aswany le 31 janvier 2021. Elle passera enLire la suite « Lecture-Monde organise une visioconférence avec Alaa El Aswany: le 31 janvier »

La mort et son frère – de Khosraw Mani : de Kaboul à Paris, le fantôme de l’horreur

Après Une petite vie (éd. Intervalles 2018) , La mort et son frère est le deuxième roman de Khosraw Mani traduit en français. Le roman s’ouvre sur une scène représentant un écrivain qui ne parvient  pas à écrire un mot, dans son logement à Paris pendant la nuit.  « Paris est une fête. L’écrivain est lasLire la suite « La mort et son frère – de Khosraw Mani : de Kaboul à Paris, le fantôme de l’horreur »

Notre ailleurs – de Rasha Khayat : l’identité entre Allemagne et Arabie Saoudite

Tarek est un Saoudien qui a fait des études de médecine en Allemagne. Grâce à ce long séjour, il a connu l’Allemande Barbara avec qui il s’est marié.  Le père décède en laissant deux enfants : Basil et sa sœur Lalya. « S’il était mort, c’était par défaut de patrie. Le sentiment de ne plus être chezLire la suite « Notre ailleurs – de Rasha Khayat : l’identité entre Allemagne et Arabie Saoudite »

Libérations arabes en souffrance – d’Ahmad Beydoun: obstacles de la modernité au monde arabe

Sous-titré Approches aléatoires d’une modernisation entravée, publié par Actes Sud en partenariat avec L’Orient des Livres, Libérations arabes en souffrance  est un recueil de textes informatifs à la lisière de l’article scientifique et l’article journalistique. À l’exception d’un seul qui  a été réécrit en français par l’auteur lui-même, les textes ont été écrits directement enLire la suite « Libérations arabes en souffrance – d’Ahmad Beydoun: obstacles de la modernité au monde arabe »

La peur au milieu d’un vaste champ – de Mustafa Taj Aldeen Almosa: la Syrie entre la vie et la mort

Le livre réunit 32 textes choisis parmi des recueils de nouvelles publiés entre 2012 et 2020, traduits de la langue arabe. Pour lire un autre livre en relation avec la Syrie: Le dernier Syrien d’Omar Youssef Souleimane Le recueil  de Mustafa Taj Aldeen comprend différentes histoires : de ce rat qui sauve des êtres peints dansLire la suite « La peur au milieu d’un vaste champ – de Mustafa Taj Aldeen Almosa: la Syrie entre la vie et la mort »

Un jour idéal pour mourir – de Samir Kacimi : en Algérie, le suicide rend la vie belle

Le roman de Samir Kacimi publié en langue arabe en 2009 vient de paraître en langue française, simultanément en France chez Actes Sud et en Algérie chez Barzakh éditions. Le roman s’ouvre sur une scène de suicide, représentant un homme prêt à se jeter  du quinzième étage d’un immeuble de la banlieue algéroise. Il s’agitLire la suite « Un jour idéal pour mourir – de Samir Kacimi : en Algérie, le suicide rend la vie belle »

Ceux qui partent – de Jeanne Benameur: éloge du départ sans retour

Après un récent  recueil de poésie  L’exil n’a pas d’ombre (éd. Bruno Doucey),  Jeanne Benameur continue avec son nouveau roman  Ceux qui partent  d’explorer les profondeurs de l’exil. La fiction se déroule en 1910 où des émigrants venus de différentes terres débarquent sur l’île Ellis Island, à l’entrée de New York. Ici, ils doivent attendre etLire la suite « Ceux qui partent – de Jeanne Benameur: éloge du départ sans retour »

La Nuit de noces de Si Béchir – de Habib Selmi: le complexe de la virginité dans le monde arabe

L’histoire se passe dans un village de la campagne tunisienne où  les échos de la révolution ne  parviennent que par la radio. Une rumeur se propage depuis le  café du village. On dit que Si Béchir, un commerçant de bétail, n’a pas réussi à déflorer sa femme Mabrouka lors de la nuit de noces etLire la suite « La Nuit de noces de Si Béchir – de Habib Selmi: le complexe de la virginité dans le monde arabe »

La chambre de l’araignée – de Mohammed Abdelnabi : Égypte, la prison des homosexuels

La fiction est racontée par le personnage homosexuel Hani Mahfouz.  Alors qu’il marchait  la nuit avec son ami Abdelaziz dans une rue du Caire, les deux ont été arrêtés par la police des mœurs qui ramassait les homosexuels ou ceux qui semblaient l’être. « Au cours de cette campagne qui s’étendit sur plusieurs jours au débutLire la suite « La chambre de l’araignée – de Mohammed Abdelnabi : Égypte, la prison des homosexuels »