Nos longues années en tant que filles – de Hyam Yared : le corps, arme du combat féminin

Après Tout est halluciné (Fayard 2016), Hyam Yared publie son nouveau roman, Nos longues années en tant que filles. Victoria Akabal est le pseudonyme d’une écrivaine libanaise, maman de deux enfants qui  a grandi dans une famille machiste, dans ce Liban déchiré par les conflits et la haine. « Même pour parler, nous n’avions pas accès,Lire la suite « Nos longues années en tant que filles – de Hyam Yared : le corps, arme du combat féminin »

Une farouche liberté – de Gisèle Halimi et Annick Cojean : rétrospective des combats et testament de l’avocate

Quelques semaines après la mort de Gisèle Halimi, a paru son dernier livre écrit avec la collaboration d’Annick Cojean : Une farouche liberté. Dans son introduction, la journaliste Annick Cojean avoue son admiration pour Gisèle Halimi et souligne  les valeureux combats de l’avocate qui ont plus de soixante-dix ans. « A 93 ans, elle persiste et s’insurge,Lire la suite « Une farouche liberté – de Gisèle Halimi et Annick Cojean : rétrospective des combats et testament de l’avocate »

Appel à poèmes de la revue Sœurs: jusqu’au 24 janvier 2021

Sœurs est une revue française de poésie féministe. Elle est née en janvier 2020. « Son but ?Faire découvrir des poétesses de diverses époques et régions du monde, réunies autour d’un thème au sein d’un petit format abordable et illustré, à parution trimestrielle. »( site de la revue). La revue a lance l’appel à poèmes pour son troisièmeLire la suite « Appel à poèmes de la revue Sœurs: jusqu’au 24 janvier 2021 »

Écorces- de Hajar Bali : l’Algérien entre poids des traditions et lumière de la liberté

Le nouveau livre de Hajar Bali a été publié en 2020 simultanément en France chez Belfond et en Algérie chez Barzakh. C’est son premier roman. Nour, 23 ans, est un étudiant en mathématiques. Il vit avec sa mère Meriem, sa grand-mère Fatima, et son arrière-grand-mère Baya. « J’ai trois mères », dit-il.  Au jour le jour, NourLire la suite « Écorces- de Hajar Bali : l’Algérien entre poids des traditions et lumière de la liberté »

Le ciel sous nos pas – de Leïla Bahsaïn : être femme libre et faire du ciel une terre

Il s’agit du premier roman de Leïla Bahsaïn. Pour découvrir les autres livres en relation avec le Maroc, cliquez ici: Littérature marocaine. Quelque part au Maroc, la jeune fille-narratrice vit avec sa sœur Tifa et sa mère officielle qui travaille dans le commerce de la contrebande (femme-mulet). La narratrice passe son temps sur son perchoirLire la suite « Le ciel sous nos pas – de Leïla Bahsaïn : être femme libre et faire du ciel une terre »